Notify France

NFT définition : Tout savoir sur les jetons non fongibles

NFT définition : Tout savoir sur les jetons non fongibles

Les NFT (Jeton numérique non fongible) ont totalement révolutionné le monde artistique. En effet, il s’agit d’un outil cryptographique qui permet d’associer des objets physiques ou numériques tels qu’une œuvre d’art à une personne physique. Par définition, les NFT ont la particularité d’être non fongibles, ce qui est un réel avantage pour les investisseurs numériques.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les NFT, alors suivez-nous !

Les NFT : définition

Les NFT sont des jetons numériques non fongibles ou encore « Non-Fongible Token ». Ce jeton fait partie de la même catégorie que les bitcoins sans être une crypto monnaie. En effet, les NFT sont des actifs provenant d’une block Chain ou plateforme de contrats intelligents. Néanmoins, elles se distinguent des crypto-monnaies, car ils sont non fongibles. De ce fait, tous les jetons sont uniques. De plus, ils ne peuvent pas faire l’objet de reproduction.

Pour conclure cette définition, les NFT sont des unités de monnaie égale et identique contrairement aux bitcoins. Par conséquent, ils peuvent être utilisés pour plusieurs choses. Ils interviennent notamment dans le domaine de l’art numérique et des objets de collection, ce qui justifie l’intérêt des amoureux des crypto-monnaies.

Informations NFT
Exemple de la collection NFT Okay Bears (Blockchain Solana) dont les volumes de ventes ont atteints des records. Lancés au prix de 1,5SOL, ces ours ont frôlé la barre des 200SOL sur le marché secondaire après la sortie.

Quel est leur mode de fonctionnement ?

Pour comprendre le mode de fonctionnement des NFT, il faut tenir compte de la plateforme où ils ont été créés. L’Ethereum est la plateforme qui en comprend un nombre élevé.

Rappelons que par définition, les NFT sont non fongibles. Ainsi, un tiers ne peut en aucun cas reproduire ou annuler la propriété que vous détenez sur un token. Une reproduction partielle est également impossible. Par ailleurs, vous n’avez pas besoin d’autorisation avant de procéder à la création d’une NFT. Ce principe vaut également dans le cas d’un achat ou d’une vente. Ces différents points liés au fonctionnement du NFT justifient l’engouement qu’il suscite.

En d’autres termes, les NFT sont assimilables à des cartes particulières et uniques qu’on peut admirer autant de fois que possible. Toutefois, elles appartiennent à une seule personne. En outre, ces tokens peuvent prendre la forme d’une image ou d’une œuvre d’art.

Comment acquérir une NFT ?

Il est possible d’acheter ou d’échanger des NFT (définition ci-dessus) comme les crypto monnaies conçues grâce à Ethereum. Toutefois, il faut préciser que les transactions liées aux NFT ont lieu sur Metamask qui est une extension de navigateur. Celle-ci agit comme un portefeuille numérique qui permet de stocker tous vos jetons créés à partir d’Ethereum.

Grâce à l’installation de l’extension, vous pourrez aisément acheter des NFT sur la plateforme en ayant recours à votre argent. Ce dernier peut être prélevé sur une carte de débit. Vous pouvez également utiliser d’autres moyens de paiement sécurisés.

Il est important de protéger toutes vos transactions ainsi que votre portefeuille en stockant votre clé privée à l’écart des regards indiscrets. Par ailleurs, l’achat des NFT peut s’effectuer sur des sites internet qui vous proposent cette monnaie. Dans ce cas, une simple connexion à votre porte-monnaie Metamask pourra vous aider à effectuer la transaction.

Pour acheter les NFT, vous pouvez visiter des plateformes d’achat telles que OpenSea, Crypto.com, Foundation, AtomicMarket ou Rarible.

Vous pouvez également rejoindre Notify France pour obtenir toutes les informations par rapport à ces tokens non fongibles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.